Utilisation de Clonezilla

Accueil Forums Linux. Utilisation de Clonezilla

Ce sujet a 5 réponses, 4 participants et a été mis à jour par Avatar Mia, il y a 3 ans.

  • Créateur
    Sujet
  • #20548
    Avatar
    Mia
    Participant

    Bonjour à tous,

    Je voudrais présenter un petit tuto suite aux difficultés que j’ai rencontrées en utilisant ce logiciel.

    On peut en trouver quelques-uns sur le net mais pour avoir essayé de jongler avec 3 d’entre eux, j’ai parfois eu affaire à des écrans ne correspondant pas à ma version de Clonezilla.

    Pour quelqu’un d’averti et d’anglophone, no problem, mais lorsque j’ai voulu faire une image, cela m’a un peu perturbée.

    Je ne le propose pas à Christophe sur le site car je serais bien incapable de répondre aux questions et demandes de précision qui s’ensuivront :whistle:

    Et au niveau photos et rédactionnel, c’est pas top…
    Mais ça me permettra au moins de m’y référer la prochaine fois ;-)

    Et puis j’espère que Darksky corrigera mes erreurs s’il y en a, afin de comprendre pourquoi ma partition swap n’est pas copiée.

    J’en suis à me demander si cette partition est bien copiable, vu qu’elle ne possède pas de système de fichier me semble-t-il, et que je pense avoir suivi la procédure correctement pour faire une image de tout le disque.

    Il s’agit de la version live 20161121-yakkety-amd64

    Hormis les 2 premières, j’ai pris des photos à partir de l’étape du choix du répertoire destiné à recevoir l’image.
    Pour les étapes précédentes, je me suis permis de reprendre des captures sur le net.

    Pour commencer l’écran de démarrage de Clonezilla où l’on peut choisir entre les différentes options proposées.

    Je tiens à le souligner car c’est souvent le cas : la première ligne représente en quelque sorte l’option par défaut, celle qui a de forte chance de convenir dans des conditions d’utilisation ordinaires.

    Pour valider, on se sert soit de la touche Enter, soit de la touche Tab pour descendre en bas de l’écran sur le choix de validation.

    Ce qui nous intéresse se trouve sur la première ligne :

    Quelques infos vont défiler, il doit s’agir d’une vérification globale de l’intégrité des disques, on peut voir un secteur défectueux sur mon disque :

    Le choix de la langue :

    La disposition du clavier :
    Choisir ne pas modifier sur la 2ème ligne :

    On poursuit avec le démarrage proprement dit de Clonezilla :

    Ensuite s’affiche l’écran du choix entre une image disque (device-image) et un clonage (device/device).
    Il faut à cette étape choisir « device-image disque/partition vers/depuis image ».
    Je trouve cela extrêmement confus mais bon, on fait avec, et on choisit la première ligne :

    Contrairement à d’autres logiciel de sauvegarde, il faut d’abord choisir l’emplacement ou l’image sera sauvegardée.

    J’ai choisi un disque dur externe, je valide la première ligne (local_dev Monter un périphérique local (p.ex disque dur, clef USB)) :

    Vous êtes invités à attendre 5 secondes afin que le périphérique soit monté.

    Un écran va lister l’ensemble des disques (internes et externes) détectés.

    Mon disque dur externe apparaît bien, ainsi que le disque contenant Linux Mint que je souhaite imager.

    Si tout est bon, valider avec Ctrl C.

    On se positionne sur la ligne représentant le disque dur externe dans mon cas, et on valide :

    On choisit le mode débutant en première ligne :

    Puis toujours la première ligne « Savedisk Sauvegarder le disque local dans une Image» :

    Donner un nom à l’image :

    Et ensuite choisir ce que l’on souhaite sauvegarder (attention, il s’agit de la seconde étape, c’est ici de mon disque interne contenant Mint dont il s’agit) :

    On peut constater que tout le disque est sélectionné.
    L’étoile à gauche le confirme.
    Si elle n’y était pas, il faudrait taper sur la touche « espace » pour la faire apparaître.

    Il vous est ensuite proposé de vérifier le disque que vous souhaitez sauvegarder (et non celui sur lequel la sauvegarde va s’effectuer).
    Sélectionner la première ligne « Ne par vérifier/réparer le système de fichiers source » :

    Maintenant c’est la sauvegarde que l’on vous propose de vérifier.
    Sélection cette fois de « oui, vérifier l’image sauvegardée » :

    Pour terminer, on vous demande si vous souhaitez chiffrer l’image :

    Et quel comportement doit adopter le PC à la fin de l’opération :

    Quand votre choix est fait il vous est proposé d’utiliser directement une commande pour reproduite la même chose une prochaine fois, enfin je crois, mais je ne m’y aventurerais pas.
    Et on confirme avec Enter :

    Un résumé des opérations qui vont être effectuées s’affiche.
    Confirmation avec « y » :

    Les écrans d’avancement vous permettront de connaître le temps écoulé et le temps restant :

    Et lorsque c’est fini, un résumé des images qui peuvent maintenant être restaurés.
    Pour moi sda1 et sda3. Et sda2 qui contient le swap n’y est pas.
    Vous êtes avertis de fermer proprement si vous ne voulez pas de mauvaises surprises :

    Ouf, terminé B-)

    :bye:

    Image

5 réponses de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Réponses
  • #20551
    Avatar
    Darksky
    Participant

    :bye:

    J’allais répondre de l’autre côté que, si, je l’aurais faite ^^ Parce qu’au final je ne vois pas du tout ce qui déconne, dans ta manière de faire ton image :unsure:

    Tout est correcte, et logique:

    1. Tu lances le programme
    2. Il analyse une première fois ce qu’il trouve: comme confirmé, tu as plusieurs secteurs défectueux sur ton disque (sur tous, en fait, au final ^^)
    3. Tu choisi les options disons « locales » (langue, disposition clavier, résolution d’écran, etc)
    4. Démarrage de Clonezilla
    5. Choix de l’opération à effectuer: il indique clairement ce qu’il t’es possible de faire: Disque/partition vers/depuis une image, ça veux bien dire ce que ça veux dire ^^

    Ici, on comprend bien qu’il va créer une image de ton disque vers une image (ou l’inverse, pour restaurer). L’option suivante, ce n’est que pour s’occuper des partitions, donc là en fait c’est pour directement créer un clone de ton disque.

    Le suite, elle, reste relativement claire. Bon, je sais, on va me dire « oui mais tu as l’habitude ». C’est vrai, à 100%, mais… Tout est écrit :yes:   En réalité, la première fois que j’ai utilisé le programme, je me suis appuyé sur un tuto, mais j’ai surtout lu ce que m’indiquaient les fenêtres :unsure:   Je suis sérieux, je n’ai rien fait de plus.

    L’avantage avec ce programme, c’est qu’il est indépendant du système: une fois que le système refuse de démarrer, il fonctionnera toujours, pour faire une image (oui oui, même d’un système « foutu », et c’est pas si con parce qu’on peut toujours le restaurer pour y récupérer ensuite des documents). Si tu fais ça avec un programme qui est installé et s’utilise en « live », ton système qui ne démarre plus et t’es marron.. C’est trop tard. Il vérifie aussi le disque, avant, ce qui te permet de voir si il comporte des erreurs ou pas. Il permet de chiffrer l’image, et de la vérifier.

    L’inconvénient, c’est qu’il se lance « à part », ce qui fait une manipulation (mais au final elle n’est guère différente que quand on installe un OS) et qu’il n’est pas « joli ». C’est sur que ce n’est pas du « clic » graphique, il faut utiliser les flèches du clavier… Là aussi, je peux comprendre l’effet « beurkkk », mais au final, ça reste fonctionnel quand même.

    Donc, ton image est correcte. T’as pas de bile à te faire :good:

    Et un tout grand merci pour la présentation, du coup lacoupe

    - "Il ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - M.Twain

    Image

    #20560
    Avatar
    Didier
    Participant

    Bonjour Mia

    excellent tuto, bien clair et compréhensible :good:

    cordialement  B-)

    #20561
    Avatar
    Mia
    Participant

    :bye:   :bye:

    Merci à vous deux de vous y être attardés ;-)

    Image

    #20720

    merci!! bonnes explications

    #20723
    Avatar
    Mia
    Participant

    Merci Fredo Oger, les compliments font toujours plaisir :yes:

    Image

5 réponses de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.