Bloc Alimentation : choisir le bon [RÉSOLU]

Accueil Forums Ordinateur et périphériques Soucis de périphériques et accessoires Bloc Alimentation : choisir le bon [RÉSOLU]

  • Créateur
    Sujet
  • #71886
    Copiejoe
    Participant

    Bonjour Azamos et bonjour à Tous,

    J'ai le bloc d'alimentation de ma tour (c'est une tour qui a été assemblé) : Pc sous W10 Pro qui a rendu l'âme (quand j'appuie sur ON, rien ne s'allume et aucun bruit).

    Quelques petites questions :

    • Comment être certain de choisir le bon bloc d'alimentation?
    • Existe-t-il un site dédié à cela? (De confiance avec des tarifs préférentiels).
    • S'il a rendu l'âme, on le met en déchetterie ou on peut éventuellement le réparer? (si cela vaut le coup).
    • Est-ce que quelqu'un peut m'aider à trouver un bloc de rechange? (je mets en PJ les photos de mon bloc qui a rendu l'âme.

    D'avance, merci bien.

     

    Excellente journée,

    Copiejoe.

     

     

Affichage de 8 réponses de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Réponses
  • #71891
    Avatar photoAZAMOS
    Modérateur

    Bonjour Copiejoe, :bye:

    Ton PC est (enfin, était bg ) équipé d'une Fortron "basique" de 350 Watts. C'est une bonne marque, le modèle ici étant destiné à des PC bureautique/multimédia sans gros processeur et sans carte graphique.

    Cet ordinateur doit avoir aux alentours de 10 ans et plus, non ?

    Une alimentation "basique" (ce qui ne veut pas dire "bas de gamme", hein ;-) ) comprise entre 350 et 450 Watts sera bien suffisante.

    Voici un modèle de chez BeQuiet! qui fera parfaitement l'affaire, cette marque étant un vraie référence :

    - https://www.cdiscount.com/informatique/alimentation-pc/be-quiet-systeme-d-alimentation-system-power-9-40/f-10775-beq4260052186046.html?idOffre=266342279#mpos=0|mp

    Cette alimentation est pourvue, pour le cas où, de câbles PCI-e, permettant d'alimenter une petite carte graphique ayant besoin d'un apport supplémentaire de puissance.

    Une alimentation "basique" comme la tienne (que l'on doit trouver dans les 30/40 €), ça ne vaut vraiment pas le coup de la réparer. Ça commence à valoir le coup pour des alims de 200 € et plus. Donc direction la déchetterie. :whistle:

     

    #71907
    Copiejoe
    Participant

    Bonsoir Azamos,

    Merci bien pour ta réponse.

    Oui le PC a plus de 10 ans. Sous W7, je l'avais fait passer sous Windows 10.

    Je vais acheter le bloc que tu me conseilles.

    Que penses tu des blocs d'occasion? À fuir où à tenter?

    J'avais vu celui là :

    FSP FSP350-60HHN (85) Bloc d'alimentation 350 W 9PA350AG01 3 x Sata 2 x HDD 24 broches 4 broches https://amzn.eu/d/4FJsoCd

    C'est une alimentation qui peut durer?

    Tu as des retours sur les secondes mains?

    D'avance, Merci.

    Bonne soirée.

    CopieJoe.

    #71911
    Avatar photoAZAMOS
    Modérateur

    L'alimentation que tu présente est bien en-dessous de la qualité de la BeQuiet! que je t'ai présenté plus haut.

    De plus, en comptant les frais de port elle revient à 56,51 € : pas génial.

    En ce qui concerne l'occasion : de particulier à particulier, mieux vaut fuir, sauf si tu connais très bien le vendeur et qu'il te raconte pas des barres.

    En revanche, les occasions sur les sites marchands, vendues par un professionnel, sont généralement des retours de commande, donc pas ou très peu utilisé. On doit s'attendre à une remise sur le prix, mais sur celle que tu as trouvé ce n'est visiblement pas le cas.

    J'achète de temps en temps des "occasions" auprès de ces sites marchands (auprès de Pro) ; il faut impérativement déballer la marchandise dès que reçue et la tester : souvent il n'y a aucun souci, mais parfois on a des surprises (ventirad voilé qui devient bruyant, pièces manquantes, etc...). Mais on fait de bonnes affaires souvent. :yes:

    #71914
    Fernand
    Participant

    Salut AZAMOS.

    Sauf que le livreur n'attendra certainement pas que tu ouvres le colis, et encore moins que tu testes la marchandise...

    C'était le cas chez nous (la Poste belge) en tout cas, c'est que tout colis ouvert était considéré comme accepté, point. Seul recours pour le destinataire, c'est qu'il pouvait renvoyer le colis, mais après la livraison... en refaisant un nouveau colis, et à ses frais bien entendu !

    Tout au plus pouvait-il refuser le colis si l'emballage était manifestement déterioré, ou si on entendait "bling-bling-bling" quand on le secouait un peu... C'est honteux, ça ne devrait pas arriver, je suis d'accord, mais... dans la pratique, ce n'était tout simplement pas possible de séparer les colis fragiles des autres, tout simplement par manque de place ! Le "hub" (super dépôt central) se trouvait à Bruxelles, 4 dépôts régionaux se trouvaient à Liège, Anvers, Gand et Charleroi. Plus toute une série de petits dépôts locaux, départementaux si on veut. Ca se passait comme ça : à 7h00, le semi-remorque arrivait au dépôt régional (Liège pour moi) avec des containers remplis de colis, il étaient déchargés et leur contenu était répartis entre les différentes tournées. Préparation des tournées et départ des chauffeurs vers 8h00-8h30 (suivant le nombre de colis reçus) pour la distribution des colis, mais aussi les elèvements des colis chez les clients. Il y avait deux sortes d'enlèvements : les J+0 et les J+1. Les J+0 étaient des colis qui étaient enlevés le matin avant 10h30-11h00 et qui devaient être distribués le jour même dans la soirée partout en Belgique (j'imagine que ce ne serait pas possible en France vu l'étendue du territoire, la distance entre Ostende et Arlon, les deux extrèmes de la Belgique étant de 308 kms, la distance entre Liège et Bruxelles étant de +/- 100 kms). Donc les chauffeurs devaient rentrer au dépôt pour 11h00-11h30 pour déposer les J+0, et puis repartir en tournée pour distribuer, et enlever, le reste des colis. Traitement des colis J+0 et chargement de la grosse fourgonnette (on avait à l'époque un Mercedes Sprinter, capacité 17 m³). Départ vers Bruxelles vers midi et arrivée au lieu d'échange vers 13h00. Là se trouvaient des dizaines de véhicules (parfois des camions 4 tonnes), et pendant +/- 1h00, on procédait à l'échange, c'est-à-dire qu'on déchargeait un colis de notre fourgon et on le portait au fourgon correspondant à la destination. Et ainsi de suite. Quand l'échange était terminé, tous les véhicules repartaient vers leurs dépôts, arrivée vers 15h00, répartition des colis, et départ en tournée des services de l'après-midi qui commençaient à 13h30 jusque 21h00, pour distribution et enlèvement des colis (avant 15h00, ils distribuaient et enlevaient bien entendu le reliquat des colis du matin, ils ne se tournaient pas les pouces...). Vers 19h00, un camion venait déposer des colis et enlever les enlèvements, et encore un à 21h00 pour déposer et enlever le reliquat, plus les colis qui étaient "avisés", c'est à dire que, si le destinataire était absent lors du passage du chauffeur, un avis était déposé dans la boîte et le destinataire avait 15 jours pour aller retirer son colis au bureau de poste de son quartier. Quant aux enlèvements J+1, à distribuer le lendemain, ils étaient traités pendant la nuit et arrivaient le matin au camion de 7h00.

    Tout ça pour dire que, par malchance, il arrivait encore bien qu'un colis "fragile" soit déposé dans un container, puis qu'un colis de 30 kgs vienne à être déposé dessus, donc on imagine la "tête" du colis fragile qui venait de recevoir le colis de 30 kgs sur la gue..., parfois sans ménagement, suivant la conscience professionnelle des membres du personnel. Et on ne pouvait pas faire autrement, sinon il aurait fallu des locaux immenses, des centaines de containers et des vélomoteurs pour les agents pour aller déposer les colis dans le container ad-hoc ! J'exagère à peine...

    Et la Poste s'était bien mise à l'abri, puisque dans les conditions générales, il était bien stipulé que l'emballage devait être conçu suivant la nature de l'objet contenu, en d'autres termes que l'emballage devait supporter toutes les contraintes et "agressions" dont il pouvait faire l'objet durant le transport...

    Tout ça je l'ai tapé à une seule main, puisque je me suis fait opéré du canal carpien et du nerf cubital (coude) au bras gauche hier, mais quand on aime on ne compte pas, c'est bien connu :-)

    #71916
    Copiejoe
    Participant

    Bonjour Azamos et Fernand,

    Merci pour vos réponses éclairées. Mh

    J'ai commandé Le bloc d'alimentation BeQuiet car effectivement, vous avez raison : neuf et de bien meilleur qualité. :good:

    Je pense également que le marché de l'occasion peut-être bien (geste pour la planète) mais sur des sites sérieux.

    Je pense que l'on peut fermer le sujet.

    Excellente journée et encore merci beaucoup, :good: :bye:

    CopieJoe.

     

     

     

    #71928
    Avatar photoAZAMOS
    Modérateur

    Re,

    "Sauf que le livreur n'attendra certainement pas que tu ouvres le colis, et encore moins que tu testes la marchandise..."

    Ben si, il va attendre à minima que j'ouvre le colis si j'ai des doutes, car en France la Loi prévoit un délai de 15 minutes auxquelles le livreur ne peut se soustraire. Si refuse d'attendre ou autre, le signaler AVANT de signer le bon de livraison.

    Le dernier qui m'a livré un colis "en vrac" et qui ne voulait pas attendre, je l'ai remis à l'ordre vite-fait en prenant son bordereau de livraison qu'il voulait me faire signer, et en édictant à voix haute pour moi (et surtout pour lui ;-) ) pendant que j'écrivais dans la case des réserves "...le ... livreur... refuse... d'attendre... que... je ...vérifie...". Il a vite calmé son empressement et a patienté sagement les 2 minutes que cela m'a pris pour voir si tout était bon. :whistle:

    Pour ce qui est de tester la marchandise, cela dépend de ce que c'est : si cela ne prend que 2 minutes, il patientera le temps nécessaire, si c'est plus complexe (comme une alimentation ici) j’émets des réserves, voir refuse le colis directement.

    Mais tout cela est extrêmement rare, et dans 99,99% des cas aucun soucis.

    Ensuite si c'est après déballage et montage que je m'aperçois que le colis est défectueux, là c'est la garantie de conformité légale qui prend le relais : les sites marchands ne rechigne en rien quand c'est un cas comme cela, et ça m'arrive bien plus souvent d'avoir un produit défectueux (pourtant dans un emballage intact) que de recevoir des colis écrasés ou autre.

    @Copiejoe : je passe le topic en "RÉSOLU", mais n'hésites pas à reposter ici pour nous confirmer que tout s'est bien passé. :-)

    #71930
    Fernand
    Participant

    Il ne faut pas oublier qu'en occasion, c'est un peu une loterie, on peut bien tomber et faire un bonne affaire (c'est le cas avec la voiture de ma fille), ou on peut très mal tomber. On achète toujours "un chat dans un sac".

    Avec le neuf, s'il y a un problème, on peut toujours l'échanger, avec l'occasion c'est moins sûr : payer, par exemple 30 € pour une pièce d'occasion qui neuve aurait coûté 60 €, peut facilement se transformer en une perte sèche de 30 €, d'autant plus qu'on ne sait jamais vraiment comment la pièce a été traitée...

    J'ai le même sentiment avec les "compatibles", les cartouches d'imprimantes par exemple, j'ai été eu une fois, jamais plus...

    #71932
    Fernand
    Participant

    C'est bien possible AZAMOS, moi je parle de la situation d'il y a au moins 20 ans, et qui plus est dans un autre pays. Les lois ont peut-être changé...

    En parlant de lois, j'ai vu ce matin que, enfin, les chargeurs pour smartphones devraient être uniformisés. Fini le chargeur différent pour chaque marque, voire pour chaque modèle !

Affichage de 8 réponses de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.