Clônage d'un disque partitionné sur un petit SSD [RÉSOLU]

Accueil Forums Ordinateur et périphériques L’entretien / la réparation / la maintenance de votre ordinateur Clônage d'un disque partitionné sur un petit SSD [RÉSOLU]

Ce sujet a 10 réponses, 2 participants et a été mis à jour par Avatar AZAMOS, il y a 1 an et 7 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #37933

    Bonjour,

    Objectifs : Clôner C: sur SSD et étendre la partition D: à la totalité du disque dur physique. Mais avant de commencer …

    Situation de départ :

    • PC de bureau, Windows 10 Famille 32b,
    • un HDD (disque dur) de 500Go partitionné (100 Go sur C: pour Win10 et 400 Go sur D:\Data)
    • un SSD de 240 Go initialisé et non formaté,
    • le logiciel EaseUS Todo Backup Home version d’essai.

    Questions :

    1. Pour le clônage, je vais choisir le clônage de partition et non le clônage de disque (SSD est bcp plus petit que le HDD). En copiant la partition C:, est-ce que les partitions cachées (système et Recovery) seront aussi copiées ?
    2. Après montage du SSD dans l’unité centrale, y aura-t-il 2 disques bootables (C: du HDD, SSD) ?
    3. Au premier Boot, je vais mettre le SSD en première position dans l’ordre de boot. Est-ce que le SSD sera automatiquement renommé C: ou faudra-t-il le faire manuellement (avec GParted) plus tarrd après avoir supprimé la partition C: sur le HDD ?

    Si quelqu’un peut me renseigner, merci d’avance.

    Cordialement.

10 réponses de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Réponses
  • #37935
    Avatar
    AZAMOS
    Admin bbPress

    Bonjour Petuxi,

    Voici comment procéder :

    1. cloner TOUT ton HDD sur le SSD (à condition que la quantité de données soit inférieur à +/- 200 Go, sinon mettre temporairement sur un disque dur externe des données contenues dans ta partition « D » actuelle afin d’alléger l’ensemble).
    2. une fois le clonage effectué (oui, les 2 disques durs seront bootable), booter sur le SSD.
    3. supprimer sur le HDD les partitions inutiles (la partition « système » [= ton ex « C », vu que ton SSD sera celui qui détiendra le « C » maintenant], les partitions de boot/recovery/etc…]. Ne doit rester donc intact sur ton HDD que l’ex partition « D\Data » (qui aura peut-être changé de lettre, s’appelant « E » ou « F » par exemple).
    4. une fois toutes les partitions superflues supprimées sur le HDD, les fusionner pour n’avoir plus qu’une seule et unique partition « Data ».
    5. sur ton SSD : supprimer la partition « Data », et fusionner l’espace récupéré avec ton « C ».

    Et voilà ! tropbien

    Quelques explications en vrac :

    • la lettre « C » est automatiquement attribuée à la partition qui a le système (= OS) actif au moment où tu « visionne » les lettres. Donc si tu te trouve sur ton SSD, c’est lui qui aura la partie système nommée « C », et si c’est sur le HDD que tu boot, ce sera ce dernier qui aura sa partition système nommée « C ». :yes:
    • le « clonage de partition » n’est pas à faire si l’on veut avoir un disque « bootable » : cela copie uniquement la partition concernée, en coupant les liens avec les autres partitions. Pour imager, c’est comme si tu coupais un bras en 2, puis tentait de recoller les morceaux : il y a peu de chance que ta main re-bouge un jour ;-)
    • ce n’est pas la taille des partitions qui importe lors d’un clonage, c’est la taille des données qu’elles comportent. Par exemple, si ton HDD de 500 Go à 430 Go de pris, tu ne pourras pas cloner vers un SSD de 240 Go. Mais s’il ne contient que 200 Go de données, là cela sera possible, le logiciel de clonage adaptant éventuellement la taille des partitions en conséquence. :-)
    • lors d’un clonage on allège le disque source (le HDD ici) afin que la taille total des données soit inférieur de 20% mini à la taille du disque cible (le SSD), de la raison pour laquelle j’ai indiqué « 200 Go » tout à l’heure et non pas 240. La raison est que la création du clone et diverses variable font qu’il faut laisser au système un espace de travail suffisant pour que les chances de réussite soient optimales.

    Pour la manipulation des partitions, perso j’utilise Easeus Partition Master Free, très simple d’emploi, exécutable depuis le Bureau Windows : https://www.commentcamarche.net/download/telecharger-34056035-easeus-partition-master-free

    Je le trouve bien plus simple que GParted ; mais à toi de voir, ce n’est qu’un avis de ma part ;-)

    Voilà. Si tu as d’autres questions, je suis pas loin :-)

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Qui cherche trouve, mais encore faut-il chercher au bon endroit !

    Image

    JE NE DONNE PLUS D'AIDE SUR LES PC SOUS WINDOWS 10

    #38032

    Bonjour,

    Merci pour tous ces conseils.

    J’ai réduit la taille des données du HDD et j’ai pu clôner le HDD sur le SSD. Arrêt du PC en fin d’opération, installation du SSD dans l’UC puis redémarrage en sélectionnant le SSD dans le BIOS.

    Et là surprise, au redémarrage Windows exécute une réparation du système puis démarre sur le HDD ce qui me permet de garder la main.

    Avec Easeus Partition Master Free je m’assure que le disque 0 est bien le SSD et je fais les manips suivantes :

    1. je supprime la partition Data du SSD,
    2. j’augmente la taille de la partition A qui contient Windows,
    3. je sélectionne la partition où se trouve Windows et j’exécute la commande « Configurer la partition comme la partition active »,
    4. redémarrage demandé et effectué.

    Au redémarrage, la partition du SSD contenant Windows ne s’appelle ni « C: » ni « A: » mais « *: » et la commande « Configurer la partition comme la partition active » a disparu pour cette partition. En revanche elle existe pour la partition nommée « C: » du HDD.

    Je ne sais pas comment rendre cette active et bootable. Je suis embêté parce que c’est le PC d’une amie.

    Je n’ai rien modifié dur le HDD sur lequel je suis en ce moment.

    Merci de tes bons conseils pour m’éclaircir les idées.

    Cordialement.

    Petuxi

    #38034
    Avatar
    AZAMOS
    Admin bbPress

    Re,

    Arrêtes le PC et déconnectes le câble SATA de données du HDD, puis boot .

    Normalement il devrait démarrer sans souci sur ton SSD…. à moins que les manipulations avec Easeus Partition Master Free n’aient mis le bazar.

    Test déjà cela et puis on avisera.

    Si cela est fonctionnel, sans arrêter le PC, rebranches le câble SATA de données, et applique ce que je t’ai indiqué plus haut. :-)

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Qui cherche trouve, mais encore faut-il chercher au bon endroit !

    Image

    JE NE DONNE PLUS D'AIDE SUR LES PC SOUS WINDOWS 10

    #38038

    Bonjour

    Merci pour ces infos.

    Je vais tester dès que je pourrai mettre la main sur ce PC. Si ça ne marche pas, je suis bon pour refaire le clonage.

    La prochaine fois, j’imprime ton tuto et je me méfierai de ma mémoire. Tout serait nickel ce soir si j’avais suivi ton tuto. :wacko:

    Je te tiens au courant.

    Merci et bonne soirée.

    Cordialement

    Petuxi

    #38040
    Avatar
    AZAMOS
    Admin bbPress

    Wait and see ;-)

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Qui cherche trouve, mais encore faut-il chercher au bon endroit !

    Image

    JE NE DONNE PLUS D'AIDE SUR LES PC SOUS WINDOWS 10

    #38057

    Bonjour,

    Je n’ai pas pu faire le test de booter avec le HDD débranché. Mais en forçant le boot du PC sur le SSD (Bios), j’ai le message « Bootmgr absent appuyez sur Ctrl + Alt + Suppr pour redémarrer ».

    Je pense qu’il faut que je refasse le clônage, le HDD n’ayant pas été modifié. C’est parce que je craignais un problème que j’ai d’abord modifié les partitions du SSD avant celles du HDD contrairement à ta procédure que j’aurai dû suivre. Qu’en penses-tu ? Cordialement. Petuxi

    #38059
    Avatar
    AZAMOS
    Admin bbPress

    Re, :bye:

    Il faut :

    faire un clonage « système  » (ou disque dur entier), et non pas un clonage de « partition », ce dernier « coupant » les liens entre la petite partition de démarrage (sans lettre) et la partition système (la « C » donc).

    Donc :

    1. faire le clonage et à l’issu éteindre le PC
    2. débrancher juste le câble SATA de données (pas celui d’alimentation) du HDD
    3. démarrer sur le SSD ; redémarrer une ou deux fois voir si tout est en ordre
    4. faire tes manipulations sur les partitions du SSD, et redémarrer 2 fois voir si tout est bon
    5. à partir du Bureau du SSD, rebrancher le câble SATA de données du HDD : patienter le temps qu’il soit reconnu, et là faire les manipulations que tu désires sur le HDD.

    Tout ceci permettant de « jouer » avec le SSD en toute sécurité, sachant qu’en cas d’erreur le système d’origine (le HDD) est toujours là et sain pour recommencer s’il le faut :-)

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Qui cherche trouve, mais encore faut-il chercher au bon endroit !

    Image

    JE NE DONNE PLUS D'AIDE SUR LES PC SOUS WINDOWS 10

    #38255

    Bonjour,
    Grâce à tes bons conseils, j’ai terminé la manip. Tout fonctionne bien.
    Easeus Partition Manager est bon plan.
    Merci pour tout.
    Cordialement.
    Petuxi

    #38258

    Problème RESOLU grâce à AZAMOS. MERCI

    #38259
    Avatar
    AZAMOS
    Admin bbPress

    Super !!! Très content pour toi :yahoo:

    Je passe le topic en « RÉSOLU ».

    A+

    :bye:

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Qui cherche trouve, mais encore faut-il chercher au bon endroit !

    Image

    JE NE DONNE PLUS D'AIDE SUR LES PC SOUS WINDOWS 10

10 réponses de 1 à 10 (sur un total de 10)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.