Un SSD avec des secteurs défaillants peut-il être réparé ?

Accueil Forums Partager avec la communauté Un SSD avec des secteurs défaillants peut-il être réparé ?

  • Créateur
    Sujet
  • #90469
    Avatar photoFernand
    Modérateur

    ​ Bonjour à tous.

    A destination des bidouilleurs, et pourquoi pas des gens (comme moi) qui détestent jeter leur "vieux" matériel qui pourrait encore être utilisé, je viens de trouver ceci :

    Le site originel, en anglais, est celui-ci : https://ssd-life.com/en/how-to-repair-ssd-with-failed-sectors/

    J'ai traduit la page avec Google traduction, et je trouve que c'est une très bonne nouvelle, j'espère que ça vous plaira 🙂

     

    Un SSD avec des secteurs défaillants peut-il être réparé ?

    / Non classé / Par Alex Dukov

    La combinaison de SSD et de « secteurs défectueux » semblera incroyable à beaucoup de gens : cela n'arrive pas ! En fait, les contrôleurs SSD sont généralement configurés de manière à ce que l'utilisateur ne voie jamais de « secteurs défectueux » : le contrôleur supprime rapidement ces erreurs au détriment des blocs « de rechange » de mémoire flash. Théoriquement, ils peuvent se produire lorsque l’espace disponible est épuisé, mais en pratique, cela est très rare. Parfois, lorsque les disques SSD « meurent », ils cessent tout simplement d'être reconnus par l'ordinateur (comme s'ils n'avaient jamais été connectés).

    Cette histoire vraie s'est produite sur un serveur domestique. Le disque système était un ancien modèle SSD Samsung 470, de seulement 64 Go. Sorti il ​​y a plus de 10 ans ! Cela a fonctionné avec succès, d'excellentes performances et beaucoup d'espace n'y étaient pas nécessaires, l'activité d'utilisation du disque est faible.

    Mais un jour, l'installation de Windows Update a commencé à échouer : la mise à jour suivante a été installée, le système a redémarré, puis une erreur d'installation a été signalée. Et ainsi de suite, presque sans fin. Ensuite, d’autres programmes ont parfois commencé à se comporter de manière étrange. Il est devenu clair que « quelque chose n’allait pas ».

    Après avoir effectué quelques tests, nous avons constaté que même si SMART fonctionnait correctement, la lecture de la surface du SSD provoquait des erreurs à plusieurs endroits. Cela était inattendu, car les contrôleurs SSD sont généralement programmés pour résoudre automatiquement ces erreurs en utilisant de l'espace supplémentaire dans la mémoire flash. L'utilisateur ne devrait jamais voir cela se produire.

    Nous avions déjà décidé de jeter le SSD et de le remplacer par un autre, mais j'ai ensuite eu une idée : et si nous essayions simplement d'écraser toute la surface du disque ? Cela pourrait forcer le contrôleur à réinitialiser les matrices de mémoire flash et potentiellement corriger l'erreur. Nous créons une sauvegarde de disque (une autre histoire, d'ailleurs, car nous recherchions une sauvegarde basée sur une image, qui ignorerait les secteurs erronés, je dirai brièvement – ​​je recommande AOMEI Backuper, bien qu'il existe une telle option dans beaucoup d'autres, mais cela n'a vraiment fonctionné qu'avec celui-ci), démarré à partir d'un lecteur flash et effectué un test d'écriture sur la surface du disque, effaçant tout le contenu avec de nouvelles données.

    Au final, tout s'est bien passé !  Le test d'écriture s'est déroulé sans erreur et la récupération des données à partir de la sauvegarde a réussi. Ce SSD fonctionne parfaitement sur le serveur domestique depuis plusieurs mois. Des tests de surface réguliers, tels que SMART Long Selftest et d'autres programmes, confirment ses parfaites performances.

    J'ai dû démarrer à partir d'un lecteur flash car c'était le disque système. Même si j'aurais pu le brancher sur un autre ordinateur, je ne voulais pas avoir à dévisser un tas de vis et à retirer le disque.

    Conclusions :
    Ne soyez pas pressé de jeter un SSD « défectueux ».
    Essayez d'abord d'écraser toute la surface du disque avec un test. Pour cela, vous pouvez utiliser n'importe quel utilitaire de test de disque gratuit, en mode « test de surface – écriture ou effacement » – Victoria, HDDTune, HDDScan.
    N'oubliez pas les sauvegardes régulières ))

    Lorsque vous postez une demande d'aide sur le forum, il est INDISPENSABLE de nous fournir le rapport GFXplorer et le modèle EXACT de votre ordinateur (étiquette au dos du portable ou sous la batterie dans le compartiment batterie généralement), merci.

Affichage de 3 réponses de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Réponses
  • #90470

    :good:

    dans tous les il est aussi possible de passer par des "labos" de récupération de données, mais cela à un coût et pour éviter cette "galère" rien ne vaut un backup.

    Avec l'informatique on est certain qu'un jour va on perdre nos données, on ne sait juste pas QUAND :-)

    #90471
    Avatar photoFernand
    Modérateur

    Tout à fait

    Avec l'astuce ci-dessus, je ne voudrais quand même pas le faire exprès pour voir si ça marche...

    Ca veut juste dire qu'on peut peut-être récupérer le SSD et ne pas le jeter, si un jour ça arrivait... :scratch:

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 jours et 19 heures par Avatar photoFernand.

    Lorsque vous postez une demande d'aide sur le forum, il est INDISPENSABLE de nous fournir le rapport GFXplorer et le modèle EXACT de votre ordinateur (étiquette au dos du portable ou sous la batterie dans le compartiment batterie généralement), merci.

    #90473

    à garder dans une todo quand le SSD NvMe sera en mode à formatter :-)

Affichage de 3 réponses de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.