Blagounettes

Accueil Forums Le Bar Blagounettes

Étiqueté : 

  • Ce sujet contient 439 réponses, 16 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Fernand, le il y a 1 semaine.
  • Créateur
    Sujet
  • #13746
    Non abonné
    Membre

    Faut rigoler :yahoo:

     

    Seulement pour les intellectuels de haut niveau

    Un homme retrouve un de ses amis assis dans un fauteuil roulant pour handicapé.
    > >

    - Qu'est-ce qui t'est arrivé ? - Un accident de voiture.
    > > Les médecins ont dit que je resterai paralysé à vie.

    - Mon pauvre ! C'est épouvantable !

    L'autre lui fait signe de se pencher et lui glisse à l'oreille :

    - C'est un secret, ne le répète à personne, mais je n'ai rien.

    J'ai tout simulé pour toucher les cent briques de l'assurance, et ça a marché !

    - Et tu vas jouer au paralytique toute ta vie pour cent briques ?

    - Bien sûr que non, la semaine prochaine, je pars pour un pèlerinage à Lourdes...

Affichage de 15 réponses de 421 à 435 (sur un total de 439)
  • Auteur
    Réponses
  • #71392
    Avatar photoAZAMOS
    Modérateur

    *Pourquoi, j'ai oublié quelqu'un ? "*

    Oui : les fonctionnaires !!! bg bg bg

    #71393
    Berni 66
    Participant

    ops

    salut Mia, Azamos et bien sur tous les autres.

    #71564
    Berni 66
    Participant

    salut tous,

    n'y voyez aucune connotation politique mais simplement un regard navrant:

     

    #71565
    Avatar photoM i a
    Participant

    Bien vu  ;-)

    Image

    #71571
    Fernand
    Participant

    Pourtant je suis belge, pas français, mais je suis tout à fait d'accord avec lui, ces gens, puisqu'ils détestent la France, n'ont rien à y faire !

    #71833
    Berni 66
    Participant

    salut tous,

    Un jour, pour gagner quelques sous pour la paroisse, le curé de Cucuron s’était engagé dans une course d’ânes.

    L'âne baptisé « Comme Un Lévrier » tant il était rapide était malicieusement connu sous le diminutif de CUL.

    Le curé gagne la course et s'engage sur une autre course qu'il remporte aussi.

    Le Midi Libre titre en première page : "LE CUL DU CURÉ A LA COTE".

    L’évêque était tellement contrarié par ce genre de publicité ordonne au curé de ne pas inscrire l'âne dans une autre course.

    En réplique, le journal titre "LE CUL DU CURÉ DÉPLAIT À L’ÉVÊQUE".

    C'en était trop pour l'évêque qui ordonne au curé de se débarrasser de l'âne. Obéissant, le curé donne l'âne à une religieuse d'un couvent proche.

    Apprenant la nouvelle, le journal local a titré :  "UNE NONNE A LE MEILLEUR CUL DE LA REGION"

    L'évêque a donc demandé à la religieuse de se débarrasser de l'âne, qu' elle l'a vendu à une ferme pour 10 €.

    Le lendemain, le journal titrait : "UNE NONNE VEND SON CUL POUR 10 €"

    C'en était trop pour l'évêque qui ordonne à la religieuse de racheter l'âne et de le lâcher dans la nature pour arrêter ce funeste négoce.

    Le lendemain, les titres se lisaient ainsi :  "LA NONNE ANNONCE QUE SON CUL EST LIBRE ! "

    Le lendemain l'évêque meurt d'apoplexie.

    Morale de l'histoire :

    Être préoccupé par l'opinion publique peut vous apporter beaucoup de chagrin et de misère. . . voire raccourcir votre vie.
    Alors soyez vous-même et profitez de la vie.
    Arrêtez de vous inquiéter du cul des autres,  Occupez-vous juste de vos propres fesses, dont la peau, c’est connu, vaut très cher !  !!!

    :whistle: bonne journée

    #71840
    Avatar photoAZAMOS
    Modérateur

    Vraiment excellente Berni 66 :good:

    #71841
    Fernand
    Participant

    Très bon, je la replacerai Berni :-)

    #71842
    Fernand
    Participant
    #71843
    Berni 66
    Participant

    salut Azamos, Fernand,

    un peu grivois, mais bon on entend pire par les temps qui courent!

    cordialement.

    Fernand :good: pour Fernandel :yahoo:

    #71849
    Fernand
    Participant

    Berni 66, non c'est un peu plus compliqué que ça...

    Quand je suis né, mes parents voulaient m'appeler Dominique. Comme je suis né un samedi matin, mon père est probablement allé me déclarer à l'administration communale (mairie) le lundi matin.

    Il est tombé sur un gars qui, certainement, n'aimait pas les lundis, ou qui avait passé un mauvais week-end, et qui a catégoriquement refusé qu'on m'appelle Dominique, car selon lui c'était un prénom de fille (alors que chacun sait qu'il y a un Saint Dominique). Mon grand-père paternel s'appellant Fernand et étant décédé quelques temps auparavant, mon père, en désespoir de cause, a dit de m'appeller Fernand, et en deuxième prénom Dominique.

    Mon prénom "officiel" est donc Fernand, et mon prénom "usuel" est Dominique (pour les intimes).

    Il n'est pas rare que les employés communaux "se trompent" (ou le font exprès) chez nous, et probablement chez vous aussi. J'ai par exemple une connaissance qui occupe une profession libérale (avocat) et dont sa fille est l'assistante. Donc, sur la plaque en métal sur la façade, les noms et prénoms du père et de la fille apparaissent. Et bien, ils ont "oubliés" une lettre dans le nom de famille de la fille, ce qui fait que le père et la fille sont affichés avec deux noms différents...

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 4 semaines par Fernand.
    #71988
    Berni 66
    Participant

    bonjour tous, :bye: :bye:

     

    un élève surdoué :bye:

    Un professeur déjeune à la cantine quand un étudiant vient s'asseoir en face de lui. Le prof lui dit avec un sourire narquois, pour le taquiner :
    >>>> - « Les oiseaux et les cochons ne déjeunent pas ensemble ! »
    >>>> - « Oh ! Excusez-moi, dans ce cas, je m'envole » lui répond l'étudiant.
    >>>> Honteux de s'être fait avoir si bêtement, le professeur décide de le coller lors du contrôle de la semaine suivante, mais l'étudiant répond parfaitement à toutes les questions. Alors le prof lui pose un petit problème :
    >>>> - « Tu es dans la rue et tu trouves deux sacs, l'un contient des billets de banque et l'autre de l'intelligence, lequel choisis-tu ? »
    >>>> - " Le sac rempli de billets" répond l'étudiant.
    >>>> - « Moi, à ta place, j'aurais choisi l'intelligence ! "
    >>>> - « Les gens prennent toujours ce qu'ils n'ont pas » lui répond l'étudiant !
    >>>>
    >>>> Le professeur ravale sa rage, mais il prend la copie de l'étudiant et inscrit dans la marge : "CONNARD".
    >>>>
    >>>> L'étudiant reprend sa copie, va s'asseoir et au bout de quelques minutes revient :
    >>>> - « Monsieur » lui dit-il, « vous avez signé mais vous avez oublié de me mettre une note !
    >>>>

    #71991
    Avatar photoAZAMOS
    Modérateur

    Très bonne Berni 66 :good:

    #72126
    Berni 66
    Participant

    salut tous, :bye:

    Elle vaut son pesant de cacahuètes

     

    L'institutrice présente à la classe un nouvel élève arrivant du Japon :

    - Les enfants voici un nouvel élève qui s'appelle Sakiro Suzuki

    Le cours commence. L'institutrice :

    - Bon, voyons qui maîtrise l'histoire de la culture franco-américaine.

    -Qui a dit : DONNEZ-MOI LA LIBERTE OU LA MORT?

    Pas un murmure dans la salle.

    Suzuki lève la main :"Patrick Henry, en 1775 à Philadelphie."

    L'institutrice : "Très bien Suzuki !" Et qui a dit : L'ETAT EST LE PEUPLE, LE PEUPLE NE PEUT PAS SOMBRER

    Suzuki lève la main : "Abraham Lincoln, en 1863 à Washington ."

    Maintenant, qui a dit : “JE VOUS AI COMPRIS”

    Suzuki lève la main et dit :" Charles DE GAULLE !"

    L'institutrice regarde les élèves et dit : "Honte à vous ! Suzuki est Japonais et il connaît l'histoire française et américaine mieux que vous !"

    On entend alors une petite voix au fond de la classe : " Allez tous vous faire enculer, connards de Japonais !"

    "Qui a dit ça ?" S'insurge l'institutrice

    Suzuki lève la main et, sans attendre, dit :" Général Mc Arthur, 1942, au Canal de Panama et Lee lacocca, 1982,lors de l'assemblée générale de General Motors."

    Dans la classe plongée dans le silence, on entend un discret : "Y'm'fait vomir..."

    L'institutrice hurle : " Qui a dit ça ?"

    Et Suzuki répond : "George Bush Senior au premier Ministre Tanaka pendant un dîner officiel à Tokyo en 1991."

    Un des élèves se lève alors et crie : " Pomp'moi l'gland !!!"

    Et Suzuki, sans sourciller :" Bill Clinton à Monica Lewinsky, 1997 dans la salle ovale de la Maison Blanche à Washington et DSK à une femme de chambre du sofitel de New-York 2011"

    Un autre élève lui hurle alors : " Suzuki, espèce de grosse merde !"

    Suzuki :" Valentino Rossi, lors du Grand Prix de Moto en Afrique du sud en 2002..."

    Un autre élève crie plus fort : - Casse toi pov'con

    Et Suzuki répond :"Trop facile celle-là, Nicolas SARKOZY au Salon de l'Agriculture 23 février 2008 à Paris à un visiteur peu doué en grammaire.

    La salle tombe littéralement dans l'hystérie, l'institutrice perd connaissance, la porte s'ouvre et le directeur de l'école apparaît .

    “ MERDE, je n'ai encore jamais vu un bordel pareil !”

    Et Suzuki :"Martine Aubry en arrivant à la tête du Parti Socialiste"

    #72132
    Avatar photoAZAMOS
    Modérateur

    Vraiment très bonne Berni 66, :bye:

    Le plus dur sera de la mémoriser pour la ressortir pendant l'apéro entre amis... pett :wacko:

    :yahoo: bg mdrmdr

Affichage de 15 réponses de 421 à 435 (sur un total de 439)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.