Répondre à : Le Black Friday du 27/11 : pour ou contre ?

Accueil Forums Le Bar Le Black Friday du 27/11 : pour ou contre ? Répondre à : Le Black Friday du 27/11 : pour ou contre ?

#58838
AZAMOS
AZAMOS
Admin bbPress

Oui-oui, je sais bien que Hallowen est de provenance Anglo-Celte, mon terme "anglo-américano" voulait englober l'origine des fêtes en elle-même (coté Anglais pour Hallowen), ainsi que l'origine de la "mode" de les souhaiter (les USA) dans les pays ne les ayant pas originellement dans leur culture.

Je n'ai pas dit que je voulais que les fêtes/jours fériés disparaissent, juste le constat amère que de plus en plus de gens ne connaissent pas la raison qui fait que tel ou tel jour est chômé, et en oubli les signes de respect/souvenirs... et cela s'empire d'année en année.

J'ai porté pendant 25 ans l'uniforme, et donc les cérémonies et commémorations diverses je les ai vu évoluer (et pas que celles des jours fériés nationaux) : avant il y avait les écoles qui participaient, des parents qui amenaient leurs enfants, etc... Et petit à petit les rangs se sont éclaircis, jusqu'au point même que dans certaines communes il n'y a plus rien.

Les JAPD/JDC ( Wiki  ) j'en ai fais des tas, et le constat du parterre des 45 jeunes de 18/25 ans que j'avais devant moi était affligeant : l'immense majorité ne savait même pas que le 14 juillet était la fête nationale... :wacko: ... alors je te parle même pas du 8 mai et 11 novembre. Pourtant durant toute leur scolarité/apprentissage/travail ils ont bénéficié de ces jours fériés, non ? Ils ont bien eu des cours d'histoire, et pas si longtemps avant vu leur jeunesse...

Rappels-toi le battage lors de la suppression (toute relative) du lundi de Pentecôte : les syndicats ont râlé, accusant le patronat de retirer un jour de congé... Risible quand on sait que beaucoup d'entre-eux sont des "bouffeurs de curé" : ce n'est pas l'évènement religieux qui est lié à cette date qu'ils défendaient, mais le jour de congé qui en découlait... bg

Tout n'est question que d'éducation au final. Exemple concret : mon dernier de 9 ans me dit le 10 novembre au soir "On va au monument aux mort à quelle heure demain papa ?". Là je lui indique que Covid oblige il n'y aura pas de commémoration. Il était dépité. Mais quand je lui ai dis que de toute façon je m'y rendrai à titre individuel m'y recueillir en hommage aux camarades perdus et que je l'emmènerai avec moi, il a retrouvé son sourire. Le lendemain dans la journée on s'y est rendu, fait une petite minute de silence et de recueillement. On était 2 clampins devant la mairie, et sur le retour vers la maison il m'a glissé "C'est bien que l'on ait fait ça papa". :-)

Bref, comme tu le disais, on s'est éloigné du sujet, bien qu'au final on gravite autour : l'origine de l'évènement. :yes:

Qui cherche trouve, mais encore faut-il chercher au bon endroit !

Image

JE NE DONNE PLUS D'AIDE SUR LES PC SOUS WINDOWS 10